opsone
Contactez-nous contactcontact

  • 25 février 2021
  • Tech

Technologies Open Source : SASS

Travailler avec des technologies open source apporte de nombreux avantages. Au-delà de l’aspect financier, le code source n’étant pas propriétaire il est accessible et amélioré par une communauté mondiale très active. Cinquième article de la série sur les solutions Open source avec le témoignage de Maxime Guioneau, Développeur Front-End et Intégrateur web, sur la technologie SASS.

Le langage CSS permet de mettre en forme un site internet. Toutefois, son utilisation peut rapidement devenir une tâche longue et répétitive. Le manque de flexibilité rend difficile l’optimisation de son process d’écriture. Pour palier à cette problématique, il existe des outils que l’on appelle des préprocesseurs CSS qui deviennent vite indispensables afin d’obtenir un résultat de meilleure qualité dans un temps de développement plus court. Ils enrichissent l’écriture des fichiers de style par l’implémentation de différentes fonctionnalités dont ne dispose pas le langage CSS.

Cependant, il faut tout de même noter que pour être interprété par un navigateur internet ils doivent être compilés en CSS.

Nous avons opté pour SASS (Syntactically Awesome Style Sheets). SASS est le plus populaire des préprocesseurs CSS. Il offre des outils améliorant la productivité et la maintenabilité comme les variables, mixins et fonctions qui permettent de mieux organiser le code et éviter les répétitions. De plus, le système d’imbrication des classes rend le code beaucoup plus léger et lisible. Il n’est plus nécessaire de réécrire plusieurs fois la même classe. Avantages en résumé : Gain de temps, structuration et lisibilité du code, maintenabilité assurée, le tout afin de fluidifier au maximum les processus de production.

 

 

Nos projets utilisant cette technologie :

Avea vacances

RubyPayeur

President professionnel

Les derniers articles

Technologies Open Source chez Opsone : REACT JS / REACT NATIVE


30 mars 2021

Mon application métier est moche !


22 mars 2021